MON ESPACE Laforêt

Nos Coups de coeur
Nous sommes

Laforêt Immobilier Luxembourg est un réseau d’agences immobilières développé par le master franchisé M. Pierre Tel. L'ouverture de la première agence Laforêt a eu lieu le 1er Juin 2006 à Esch-sur-Alzette.  Depuis, le réseau n’a cessé de se développer. A ce jour, 14 agences immobilières sont à votre écoute et à votre service au Grand-Duché du Luxembourg. 

La notoriété du groupe Laforêt est renforcée par une présence à l’international notamment en France avec plus de 750 agences existantes.  

Chaque agence est une entité juridiquement et financièrement indépendante.

Nos actus

Le guide de la location

Louer un bien immobilier : Généralités Comme le dit l’article 1709 du code civil, «le louage de choses est un contrat par lequel l’une des parties s’oblige à faire jouir l’autre d’une chose pendant un certain temps et moyennant un certain prix que celle-ci s’oblige à lui payer». Précisions : les parties sont le bailleur et le preneur (ou locataire). La chose peut être meuble ou immeuble. Le prix est le loyer. Le temps peut être à durée déterminée ou non. Sans oublier la forme : on peut louer par écrit, mais aussi verbalement, même si c’est évidemment très rare, car peu prudent… À noter enfin que si le contrat est à durée indéterminée, l’une des parties ne pourra donner congé à l’autre qu’au-delà de 3 mois minimum pour un bail d’habitation, et 6 mois pour un bail commercial.   Louer un bien immobilier: Les obligations du bailleur La première obligation, c’est de délivrer au preneur la chose louée, en lui remettant les clés, les certificats, etc. Il a aussi l’obligation de délivrer la chose en bon état. De même, il doit, pendant toute la durée du bail, faire toutes les réparations qui peuvent devenir nécessaires (réparer une toiture, le chauffage, l’électricité, etc.), hormis les réparations locatives (qui concernent l’entretien courant, par exemple, nettoyer une cheminée, graisser les serrures, nettoyer le bien, etc.). Si le bien n’est pas en bon état, le preneur a la possibilité d’obliger le bailleur à effectuer, à ses frais, les réparations nécessaires, sinon il demandera une réduction du loyer, voir la résolution du bail. Le bailleur a l’obligation de garantir une paisible jouissance du bien au preneur durant la durée du bail. Bref, interdiction de causer des nuisances au preneur : couper le chauffage, l’électricité, causer des nuisances sonores, saletés… En contrepartie, si le bailleur doit effectuer des travaux urgents dans le bien, le preneur a l’obligation de supporter les dérangements occasionnés, quitte à être privé temporairement de la chose louée. Mais si la durée des réparations dépasse 40 jours, le preneur pourra réclamer une réduction du loyer en proportion avec le temps et la partie de l’immeuble dont il a été privé. Autre principe important, le bailleur n’a pas le droit de pénétrer à l’insu du locataire dans le logement, de mettre ses affaires dehors, ou de changer les serrures, et ce peu importe les fautes que le bailleur aurait commises. Par contre, le bailleur dispose d’un droit de visite, généralement deux fois par an, mais après fixation d’un rendez-vous.   Louer un bien immobilier : Les obligations du preneur L’article 1728 du Code civil enjoint au preneur d’user de la chose en «bon père de famille». En clair, un locataire doit utiliser le logement comme si c’était son propre bien, sans le dégrader. Il doit respecter la destination du bien (pas d’activité commerciale si le bien est un logement). Enfin, il a l’obligation de rendre le bien dans le meilleur état possible. L’état des lieux à la sortie doit être conforme à l’état des lieux à l’entrée (qui sera présumé bon à défaut de constat). Bien sûr, le bailleur devra tenir compte de l’usure normale du bien. Et certaines choses ont une durée de vie, comme la peinture qui, au-delà de 9 ans, est considérée comme amortie, donc le bailleur ne peut obliger le preneur à la refaire. Voilà quelques bases… Mais rappelons que nos agences sont à votre disposition pour de plus d’informations. »  
VOIR LE BLOG